L'Énergie au Service des Mineurs et du Développement

Stacks Image 597

DETONATEURS ELECTRIQUES

Les détonateurs sont des générateurs d’onde de choc, utilisés seuls ou au sein d’une chaîne pyrotechnique.
Ils sont initiés par le passage d’un courant à travers une perle d’allumage qui s’enflamme provoquant la mise à feu du détonateur.

Détonateurs électriques instantanés

Ils sont constitués d’un tube en aluminium fermé à l'une de ses extrémités et serti à l'autre sur un bouchon en matière plastique laissant passer deux fils électriques appelés « tiges » de longueur variable (en général 4 ou 6 m).
À l'intérieur du tube, ils sont constitués d'une charge détonante identique à celle des détonateurs à mèche et d'une tête d'allumage constituée d'un filament relié aux deux fils électriques et enrobé d'une poudre d'allumage.
Lorsque le courant est envoyé dans le circuit de tir, le filament rougit, enflamme la poudre d'allumage et le détonateur explose.
Ce type de détonateur est appelé détonateur électrique instantané, car il explose dès que la tête s'enflamme, cette dernière étant à proximité de la charge détonante.

Détonateurs électriques à retard

Lorsqu’une volée comportant un grand nombre de mines est tirée, il est intéressant d'échelonner les explosions afin d'obtenir une meilleure fragmentation du rocher et de réduire les vibrations dans le sol. Cela est possible grâce à l'utilisation de détonateurs électriques à retard.
Ceux-ci comprennent, entre la charge détonante et la tête d'allumage, un cordon de poudre retardatrice qui brûle à une vitesse bien déterminée. Lorsque la tête s'enflamme, elle met le feu au cordon de poudre retardatrice et le détonateur n'explose que lorsque le cordon est entièrement consumé. Plus le cordon est long, plus le retard est important. Ce retard est indiqué par un numéro inscrit sur une petite plaquette sertie sur les tiges du détonateur.

Il existe deux séries de détonateurs à retard :

les détonateurs à retard ordinaire pour lesquels le décalage entre deux numéros consécutifs est de 1/2 seconde (500 ms) et qui s'échelonnent du détonateur n° 0 (détonateur instantané) jusqu'au n° 12, soit de 0 à 6 secondes ;
les détonateurs courts retards pour lesquels le décalage entre deux numéros consécutifs n'est que de 25/1000e seconde et qui s'échelonnent du détonateur n° 0 (détonateur instantané) jusqu'au n° 20 soit de 0 à 0,5 seconde.

Dans le domaine des travaux à ciel ouvert les détonateurs électriques à court retard permettent de réduire les vibrations, le bruit et d’obtenir une meilleure maîtrise de l’abattage.
Les détonateurs à retard sont utilisés d’une façon générale dans les travaux souterrains.

Spécifications et caractéristiques techniques

Les détonateurs électriques se divisent en 3 familles

Stacks Image 3111

Différents niveaux de sécurité électrique sont disponibles sur nos détonateurs

Chacune des trois variétés de détonateurs énumérées ci-dessus peut être équipée de têtes d'allumage différentes.
Les têtes les plus utilisées sont les suivantes :

les têtes basse intensité qui nécessitent, pour les enflammer, un courant minimum de XXX ampère ;
les têtes moyenne intensité qui nécessitent, pour les enflammer, un courant minimum de 1 ampère ;
les têtes haute intensité qui nécessitent, pour les enflammer, un courant minimum de 7 ampères.

Il existe également des détonateurs très hautes intensités (THI) dont le courant minimum d’inflammation est de 11 ampères. Ces détonateurs sont exceptionnellement utilisés, notamment en cas de risques électromagnétiques.

Stacks Image 3107
Stacks Image 215